jeudi 2 décembre, 2021 | 13:08

PROJET BACKBONE NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS&nbsp : Les infrastructures de la première phase inaugurées par le premier ministre à Koudougou

IMG-20211027-WA0022

Le 26 octobre 2021, l’hôtel administratif régional de Koudougou a abrité la cérémonie de l’inauguration des infrastructures du projet Backbone National des Télécommunications PBNT. Une inauguration qui marque la fin de la première phase dudit projet.

Des participants

L’inauguration de ces infrastructures vise à développer la connectivité nationale et internationale en large bande par fibre optique et à constituer une plateforme mutualisée d’accès ouvert pour le développement de services modernes de communications électroniques. « Aujourd’hui nous avons fait un pas important en avant vers la numérisation de notre économie » a lancé le premier ministre Marie Joseph DABIRE. Pour lui cette inauguration s’inscrit dans la volonté du Chef de l’État de mettre le Burkina Faso dans l’ère du digital. « La transformation digitale est un levier important du développement économique de nos pays, que ce soit dans le domaine de l’éducation de la santé, de la banque et du commerce, le numérique est présent et c’est lui qui permet d’avancer. Dans le domaine de la gouvernance également pour ce qui concerne la transformation de notre administration, le numérique est présent », a déclaré le Premier Ministre.

Le Premier Ministre

Tout en saluant les partenaires techniques et financiers qui ont permis la réalisation du projet, il a invité à un meilleur entretien des infrastructures. A en croire la Ministre de l’économie numérique, des postes et de la transformation digitale Hadja Fatimata OUATTARA, avec ces infrastructures la position du Burkina Faso en Afrique de l’ouest pourra être valorisée en tant que carrefour régional des communications électroniques. Pour elle, l’inauguration des infrastructures dans la cité du cavalier est un clin d’oeil aux investisseurs qu’il y a un avantage comparatif à s’installer au Burkina Faso et plus particulièrement à Koudougou. « Les prochaines étapes de notre projet nous commandent la poursuite rapide du maillage du territoire et le renforcement de notre capacité de stockage avec la construction de Data Centrer de dernière génération pour renforcer notre souveraineté numérique » a-t-elle ajouté.

Hadja Fatimata OUATTARA

D’un coût de plus de 59 milliards de FCFA les infrastructures de la phase 1 du projet Backbone démarrée en décembre 2017 a été financée par l’Etat burkinabè et Bank of China. Ces infrastructures longues de 2 001 km s’étendent sur 66 communes dont 12 chefs-lieux de région, 26 chef-lieux de province et 40 communes rurales avec quatre connexions à l’international à savoir la république de Côte d’Ivoire, du Mali, du Niger et du Ghana.

Des participants

La gestion du Projet Backbone National des Télécommunications sera assurée par la société de téléphonie mobile Telecel Faso dont le Directeur général adjoint Boris COMPAORE, assure qu’une nouvelle société sous la supervision de Telecel Faso sera créé et dédiée à la gestion du Backbone avec pour mission de développer et d’entretenir le Backbone.

Boris Compaoré

A terme le projet Backbone permettra le désenclavement numérique du territoire national et la construction d’un pont numérique pour interconnecter tous les pays voisins, la promotion du développement de services large bande abordables et de qualité aux bénéfices des entreprises et des citoyens, la promotion du commerce régional par le numérique et l’accroissement du développement économique, la réduction de la facture numérique, la promotion de l’administration électronique et la mise en œuvre des cyber-stratégies sectorielles, l’amélioration de la sécurité sociale et des services sociaux de base, l’amélioration de la sécurité nationale et de la sûreté de l’Etat.

Visite de matériel

Albert Zinaba (Stagiaire Koudougou)
Timbanews.net

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mercredi 1 décembre, 2021 à 19:58
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:41
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:41
Dedougou : SOS pour sauver Souaïbou Diallo
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:18
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:18
Transport : BANWA-TRANS à votre service !
lundi 29 novembre, 2021 à 21:39
lundi 29 novembre, 2021 à 19:26