jeudi 23 septembre, 2021 | 7:57

Nouna : Une immersion dans le monde des marchands ambulants

IMG-20210418-WA0066

L’une des pratiques en vogue dans notre pays est le commerce mobile. A Nouna comme dans les autres villes, de nombreux marchands sillonnent les rues à longueur de journée à la quête des clients.

Le monde évolue et les habitudes avec. La tendance a quasiment changé dans le domaine du commerce. En effet, au lieu de l’attendre, les commerçants ont pris l’habitude d’aller vers le client. Ce qui donne plus de sens au concept suivant : << Le client est roi >>.

Ces marchands, avec divers articles, se promènent de villes en villes pour mieux vendre. On les rencontre même dans les villages.

Si cette pratique semble être un choix de métier pour certains, c’est une activité momentanée pour d’autres, en attendant de trouver mieux. C’est le cas de certains diplômés qui l’exercent en entendant de décrocher un emploi.

Le commerce mobile est un gagne-pain pour plusieurs jeunes. Issouf Ouedraogo que nous avons rencontré avec un tas d’habits sur la tête, affirme que cette activité lui permet de scolariser ses deux petites sœurs.

<< Le marché est lent. Mais il arrive que je réalise une recette de 50 000 francs certains jours >>, nous confie Aboubacar Sawadogo, lui aussi marchand d’habits.

Mais cela n’est pas le cas chez tous ceux qui s’adonnent à cette activité. En plus de la fatigue due aux longues marches, il y en a qui ont du mal à tirer leur épingle du jeu. Ces derniers finissent souvent par tomber dans le désespoir et abandonnent pour tenter leur chance ailleurs.

L’autre visage de la pratique est que plusieurs personnes doutent de la qualité des produits des marchands ambulants. De toutes les façons, cette pratique est d’une grande utilité et pour les vendeurs qui gagnent leur pain, et pour les clients qui n’ont pas besoin de se déplacer. Elle contribue surtout à réduire le chômage auquel la jeunesse de notre pays est confrontée.

Dama Soumaila Soumfirst

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mercredi 22 septembre, 2021 à 0:38
lundi 20 septembre, 2021 à 22:15
lundi 20 septembre, 2021 à 9:00
samedi 18 septembre, 2021 à 8:33
samedi 18 septembre, 2021 à 8:33
Et si on en parlait : Les puits perdus à Nouna
jeudi 16 septembre, 2021 à 21:56
jeudi 16 septembre, 2021 à 21:56
Nouna : Un enfant meurt dans un puits perdu