jeudi 2 décembre, 2021 | 12:02

Nouna : Bellini formation initie ses apprenants à la fabrication de Kôkôdonda

FB_IMG_16370947602069196

Le Kôkôdonda est un pagne actuellement en vogue au Burkina Faso. C’est pour initier ses apprenants à la fabrication de ce pagne que la responsable du centre Bellini formation, Bernadette Sanou a organisé cette session ce 16 novembre 2021.

En plus de la teinture et de la couture, Bernadette Sanou initie ses élèves à la fabrication du kôkôdonda

La formation a concerné les élèves de la 3e année. Une initiative appréciée à sa juste valeur par le Directeur provincial en charge de la jeunesse de la Kossi, Doubassin Dembélé. Celui-ci a réitéré ses félicitations et encouragements à l’endroit de la fondatrice du centre pour ses actions en faveur des jeunes. Il a également invité les élèves à se concentrer car la couture est un métier qui nourrit son homme.

Des apprenants en pleine formation de pagnes kôkôdonda

Bellini formation a ouvert ses portes en 2014. Ses locaux sont situés non loin de la radio Kantiguiya. C’est un centre de référence qui accueille chaque année des jeunes filles et garçons scolarisés ou non en vue de les former à la coupe couture, à la teinture, au tissage et maintenant à la fabrication de pagne Kôkôdonda. Les brillants résultats obtenus aux examens du Certificat de qualification professionnelle ( CQP) en disent long. L’objectif de la responsable qui se bat avec les moyens de bord, est de permettre aux jeunes de savoir faire quelque chose de leurs dix doigts afin de diminuer le chômage.

Une vue de pagne kôkôdonda confectionné

L’appel de Bernadette Sanou

<< Nous sollicitons l’accompagnement des autorités et des bonnes volontés pour améliorer les conditions d’apprentissage. Nous avons besoin d’un point d’eau car les élèves font des centaines de mètres pour s’en approvisionner. Il nous manque également de l’espace pour mener certaines activités. Nous demandons vraiment du soutien pour la bonne marche des activités du centre au bonheur de la jeunesse >>, a-t-elle lancé. Elle porte surtout à la connaissance des commerçants de la Kossi que son centre dispose désormais de pagnes Kôkôdonda confectionnés sur place. Elle les invite par conséquent à s’approvisionner dans son centre pour soutenir l’expertise locale.

Doubassin Dembélé venu encourager la promotrice pour ses initiatives

Bernadette Sanou n’a pas manqué de remercier la direction provinciale de la jeunesse de la Kossi ainsi que que tous ses partenaires pour leur accompagnement.

Aristide Sow

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mercredi 1 décembre, 2021 à 19:58
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:41
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:41
Dedougou : SOS pour sauver Souaïbou Diallo
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:18
mercredi 1 décembre, 2021 à 19:18
Transport : BANWA-TRANS à votre service !
lundi 29 novembre, 2021 à 21:39
lundi 29 novembre, 2021 à 19:26